Au Québec, le nom de Bertrand Godin est associé intimement à la course automobile, le pilote s’étant illustré dans les formules Ford, Indy Lights, Atlantique, F3000 et F1600, des circuits qui lui ont permis de se révéler au Québec, mais aussi aux États-Unis et en Europe. Brillant parcours tout en persévérance pour ce jeune homme de Saint-Hyacinthe qui, depuis son tout jeune âge, rêvait d’emprunter le sillon de son idole, Gilles Villeneuve.

C’est sur les circuits de karting que Bertrand Godin amorce sa carrière en 1986. L’athlète a alors 18 ans et ses succès l’amènent rapidement à tenter sa chance outre-mer. En 1992, il s’exile en Europe pour vivre sa passion, avec tout juste 200$ en poche, mais sa persévérance lui permettra de remporter de nombreuses courses dans plusieurs catégories et souvent de façon particulièrement spectaculaire

En 1992, en France, il devient pilote de l’écurie Mygale, en Formule Ford. Dès l’année suivante, il est vice-champion de France dans cette catégorie et remporte deux victoires, dont la première de la marque au Circuit Paul Armagnac de Nogaro. En 1994, il répète l’exploit et est de nouveau vice-champion de France grâce à un total de huit podiums en dix courses.

Photo: Stéphane Lessard. Entrevue avec le pilote Bertrand Godin.

L’année 1995 marque son retour en Amérique du Nord. Il est alors appelé à remplacer le pilote Claude Bourbonnais en série Indy Lights pour un total de quatre courses. Godin poursuit en Indy Lights l’année suivante, en plus d’obtenir son meilleur résultat au Grand Prix de Trois-Rivières avec une cinquième place.

Grande année en 1997, il dispute le championnat de Formule Atlantique et remporte la course la plus importante de sa carrière au circuit Gilles-Villeneuve, à Montréal, dans le cadre du Grand Prix du Canada. Un mois plus tard, il triomphe encore à Cleveland.

En 1998, il participe au très relevé championnat de Formule 3000 en Europe, l’antichambre de la Formule 1 à l’époque, au sein de l’écurie Durango Formula, et signe son meilleur résultat dès la première course à Oschersleben, en huitième position.

Au cours des années suivantes, le coureur automobile participe de façon sporadique à différentes épreuves dans plusieurs catégories de voitures, notamment en Coupe Toyota ou en stock-car, entre autres dans les séries Suprême ADL Tobacco, CASCAR Super Series et Procam.

Or, c’est en 2018 qu’il effectue un retour en force sur la piste du Grand Prix du Canada et au Grand Prix de Trois-Rivières en Formule 1600. Le 11 août, magnifique journée pour lui, il écrit une page d’histoire en montant sur la première marche du podium du Grand Prix de Trois-Rivières en Formule 1600. C’est sa première victoire au Grand Prix de Trois-Rivières.

Toutes ces années, il aura laissé sa marque dans les plus hautes sphères du sport automobile international, jusqu’aux portes de la Formule 1.

Fort de ce parcours et de toutes ces réalisations, Bertrand Godin se consacre aujourd’hui à une carrière de chroniqueur automobile et à ses activités de conférencier, de même qu’à l’enseignement, lui qui est désormais instructeur de conduite pour les aspirants policiers de l’École Nationale de police du Québec.

 

Depuis plus de 10 ans, il est également animateur, analyste et chroniqueur automobile pour TVA, TQS, SRC, Ztélé, RDS, MusiquePlus, CKAC, SM Radio, de même que pour la Presse, Le Guide de l’auto et l’Annuel de l’automobile, en plus de ses nombreuses activités de représentation, que ce soit comme porte-parole, ambassadeur ou conseiller

Réalisations

1986 à 1991

Pilote de karting

1992

Pilote d’usine de l’écurie Mygale en Formule Fors en France

1993

Vice-champion de France de formule Ford (2 victoires)

1994

Vice-champion de France (8 podiums en 10 courses)

1995-1996

Pilote Player’s d’Indy Light

1997

Pilote de Formule Atlantique (Première place au circuit Gilles-Villeneuve à Montréal dans le cadre du Grand Prix du Canada et à Cleveland)

1998

Pilote de Formule 3000 en Europe, l’antichambre de la Formule 1

2002

Porte-parole du Salon international de l’auto de Montréal (et encore aujourd’hui…)

2003

Porte-parole de la campagne de sensibilisation du public au problème de l’alcool au volant pour la brasserie Labatt

2004

Porte-parole de Monsieur Muffler (et encore aujourd’hui…)

2006

Instructeur dans le programme de conduite avancé Les dompteurs Chevrolet

2007

Parrain d’honneur de l’opération frein regroupant les six corps policiers desservant la Montérégie

2008

Parrain d’honneur de la journée régionale de sensibilisation à l’utilisation de pneus d’hiver organisée par le district Mauricie Centre-du-Québec de la sûreté du Québec et de policiers de poste MRC

2009

Président d’honneur de la 7e édition de la journée de sensibilisation à la sécurité routière en condition hivernale de la Mauricie et du Centre-du-Québec

2009 à 2011

Analyste de l’émission Champkart diffusée sur RDS

2011

Instructeur de conduite de véhicule d’urgence l’École nationale de police de Québec (et encore aujourd’hui…) et analyste de l’émission Légendes de la route diffusée sur le canal Historia

2012

Participation au développement de campagnes de sensibilisation sur différents thèmes en sécurité routière destinés aux divers publics avec la Sûreté du Québec

2013

Analyste TVA Sport à la description des courses Indycar

2018

Pilote en Formule 1600 (Première place au Grand Prix de Trois-Rivières)